Munich 2021. Premières du salon de l’automobile

Suite à une série d’annulations des plus grands salons automobiles internationaux en raison de la pandémie, le premier salon automobile IAA Mobility à grande échelle a ouvert ses portes à Munich. Un événement majeur dans le nouvel environnement a réuni de nombreux nouveaux modèles. Munich est la capitale de la Bavière et se situe à 400 kilomètres de Francfort, où se tenait auparavant le salon international de l’automobile. Les nouveaux modèles du leader mondial de l’automobile sont particulièrement importants pour l’IAA Mobility. Fait intéressant, de plus en plus de constructeurs automobiles indiquent les dates exactes auxquelles ils prévoient de mettre fin à l’utilisation des moteurs à combustion interne et la transition complète vers les technologies hybrides et électriques. Hyundai prévoit de mettre fin aux ventes de véhicules aux moteurs à combustion interne, en Europe à partir de 2035. Mercedes-Benz prévoit de le faire d’ici 2025, donc la moitié des voitures vendues par l’entreprise seront des véhicules électriques. Volkswagen a promis de cesser de développer de nouveaux moteurs à combustion interne dans un avenir proche. Ainsi, la plupart des premières de l’exposition de Munich sont des véhicules électriques. Nous avons déjà examiné certains d’entre elles plus tôt. Cette revue porte sur les premières mondiales qui ont été présentées en septembre 2021 et n’ont pas été revues séparément.

BMW Group

BMW a dévoilé deux nouveaux modèles: un VUS et une citadine électrique compacte. Le premier s’appelle iX5 Hydrogen, et sa production en série est prévue pour fin 2022. Le véhicule est développé depuis plusieurs décennies. Le constructeur l’a équipé d’un générateur de 170 ch et d’un moteur électrique monté sur l’essieu arrière d’une puissance crête de 374 ch, qui se développe sur une courte durée et en présence de la batterie complètement chargée.

Le concept i Vision Circular vous montre à quoi pourrait ressembler une « mobilité urbaine personnalisée, durable et luxueuse » en 2040. En plus d’être fabriquée à partir de matériaux 100% recyclables ou renouvelables, la voiture elle-même est également entièrement recyclable.

Mercedes-Benz

Nous avons déjà écrit sur la Gelandewagen électrique, tournons donc notre attention vers le VUS électrique EQB. Ce VUS 7 places pourrait devenir l’un des premiers et des plus abordables véhicules électriques de la marque. D’abord, des EQB à traction intégrale avec des batteries de 66,5 kWh et des moteurs de 168 kW ou 215 kW entreront dans le convoyeur, ensuite le constructeur prévoit de sortir les versions à traction avant, qui seront finalement suivies d’une version à longue autonomie.

Mercedes a en fait présenté cinq nouveaux véhicules électriques au salon: la Mercedes-Maybach EQS (la première Maybach de série alimentée par des batteries), la nouvelle berline de taille moyenne EQE (l’analogue électrique de la Classe E traditionnelle qui ressemble à une copie plus petite de l’EQS), le VUS EQB, la berline pleine grandeur Mercedes-AMG EQS 53 4MATIC+ (la première AMG alimentée par batterie) et le concept-car EQG.

Volkswagen

Ce constructeur allemand a présenté l’ID.Life Crossover, le prototype d’un petit véhicule électrique. Le modèle de type crossover compact à cinq portes mesure quatre mètres de long et dispose d’une capote qui peut être retirée pour regarder le ciel éternel, qui semble devenir plus lumineux si tout le monde passe aux véhicules électriques. L’intérieur est hyper minimaliste, proposant d’afficher les lectures des appareils et la vidéo des caméras de recul sur un projecteur ou sur un smartphone connecté au véhicule. Étonnamment, la commande de transmission et l’activation des indicateurs de direction se trouvent sur l’écran tactile dans le moyeu du volant. La climatisation et les phares sont également activés par des « touches » tactiles sur le panneau avant. Un moteur puissant (234 ch) peut accélérer ce petit véhicule à 100 km/h en 6,9 secondes, et une batterie de 57 kW/h vous permettra de rouler 400 km sans vous arrêter.

Cupra

La jeune filiale de SEAT a dévoilé la berline à hayon chargée UrbanRebel. Il s’agit d’une citadine trois portes de 4 080 mm de long, 1 795 mm de large et 1 444 mm de haut. Le concept prédateur élégant avec un énorme becquet et un grand diffuseur est propulsé par un moteur électrique d’une puissance nominale de 340 ch et d’une puissance de pointe allant jusqu’à 435 ch. L’accélération déclarée à 100 km/h se produit en seulement 3,2 s.

Porsche

Porsche n’est pas non plus disposée à créer des modèles de série. La Mission R, dévoilée lors de l’exposition, est un concept-car de course aux solutions intéressantes, qui peut toutefois passer en production en série. La voiture présente des portes, des ailes et des seuils inhabituels, car ils sont en plastique renforcé de fibres de lin naturelles. Le cadre du siège du conducteur est fabriqué dans le même matériau. Le reste est en plastique traditionnel renforcé de fibre de carbone. La Mission R mesure 4 326 mm de long, 1 990 mm de large et 1 190 mm de haut. Et surtout, la voiture est équipée de quatre roues motrices et de deux moteurs électriques. L’avant produit 435 ch, tandis que l’arrière peut générer 653 ch, mais c’est au maximum. Le chargeur a une capacité de 340 kW et permet de recharger une batterie de 82 kW/h de 5% à 80% en seulement 15 minutes. C’est définitivement quelque chose à apprendre!

Smart

Smart a dévoilé le Concept #1, son premier VUS. Le modèle est similaire au Mini Countryman. Il mesure 4 290 mm de long, 1 910 mm de large et 1 698 mm de haut. Le véhicule a une carrosserie à cinq portes avec un toit en verre, sans montant B et avec des portes sans cadre. Le VUS compact montre quel avenir attend la marque après son déménagement en Chine sous l’aile d’une joint-venture entre Daimler et Geely. C’est ce dernier qui possède la plate-forme modulaire électrique SEA et tout le « bourrage » technique. La production débutera dans de nouvelles usines de l’Empire du Milieu. Le modèle de série du VUS Smart apparaîtra en 2022 et sera vendu dans de nombreux pays du monde, dont l’Europe.

Hyundai

Le robot-taxi Ioniq 5 est le premier véhicule utilitaire à fonctionner dans le service de taxi autonome à partir de 2023. Le robot-taxi a l’avant-dernier, quatrième niveau d’autonomie selon la classification de la Société des ingénieurs automobiles (SAE). Cela signifie que les commandes traditionnelles ne sont pas encore complètement mortes, mais une telle voiture est capable de rouler sans conducteur. Il n’a pas non plus besoin de vous pour montrer le chemin: plus de 30 capteurs de différents types, y compris des caméras, des radars, des télémètres laser, évaluent où et dans quelle mesure le véhicule va. Les passagers de ce taxi du futur proche pourront communiquer avec lui grâce à des interfaces claires. Et en cas de situation non standard, vous pouvez demander l’assistance à distance d’un opérateur qui corrigera l’itinéraire.

Micro Mobility Systems AG

Micro Mobility Systems (Suisse), qui produit des scooters électriques, a enfin terminé et présenté son projet de longue date appelé Microlino 2.0. Le constructeur a même présenté la version de série aux invités du salon de l’automobile. Il s’agit d’une petite citadine électrique, dont le design extérieur s’inspire de l’apparence de la légendaire « voiture bulle » BMW Isetta vendue au milieu du siècle dernier. La Microlino a un intérieur à deux places avec un minimum de commodités et sans système de sécurité, car ce bébé est certifié VTT lourd. Son poids à vide sans batterie est de 435 kg. Et la « bulle » moderne a une porte d’entrée, tandis que le moteur électrique fait tourner les roues arrière. Sa puissance est de 12,5 kW (17 ch) et 118 Nm, et en seulement 5 secondes la voiture électrique peut atteindre… 50 km/h. La vitesse maximale est de 90 km/h, et il existe trois options de batterie: 6 kW/h (autonomie de 95 km), 10,5 kW/h (autonomie de 175 km) et 14 kW/h (autonomie de 230 km).

City Transformer

Cette incroyable petite voiture électrique qui peut devenir encore plus petite a été créée par City Transformer de Tel Aviv. Et le nouvel modèle créé en Israël devrait bientôt arriver chez les concessionnaires. La voiture est un transformateur unique pour la conduite en ville. Elle se distingue par la possibilité de modifier la largeur du corps et la voie. La City Transformer mesure environ un mètre et demi de large en mode conduite et se replie à un mètre si vous devez vous garer. Ainsi, une place de parking standard peut accueillir quatre de ces microcars. La voiture pliable est clairement électrique, avec deux moteurs de 7,5 kilowatts et des batteries qui offrent une autonomie de 180 kilomètres. La vitesse maximale de la City Transformer est de 90 km/h, tandis que l’accélération à 50 km/h se produit en 5 secondes.

Audi

La berline de luxe concept de 5,35 m est un signe avant-coureur de ce que pourrait être la prochaine génération de l’Audi A8 de luxe. L’intérieur a été le point de départ de la conception de ce prototype. Puisque le constructeur affirme que cette voiture aura le quatrième niveau d’autonomie, qui est l’un des plus élevés, la présence d’un volant et de pédales devient ici sans importance. Le concept-car est équipé d’un bloc d’alimentation de 720 ch avec un couple de 960 Nm. Son autonomie sera égale à 750 km, alors qu’il vous faudra 10 minutes pour reconstituer l’autonomie de 300 km depuis une borne 800 volts.

Comment voyez-vous la voiture électrique du futur?

Groupe BMW

Bataille de batteries

Bataille de batteries

Comparons le produit phare de la gamme de modèles électriques Mercedes-Benz avec d’autres voitures électriques puissantes et avancées du monde entier. Choisissez le gagnant.

  • Examen
Mercedes-Benz Classe S 2021. Carrosserie, extérieur. Berline longue, 7 génération

Top 10 des grandes routières

Découvrez pourquoi telle ou telle voiture est considérée comme une grande routière. Rencontrez chacune et décidez pour vous-même quelle est la meilleure.

  • Examen
En savoir plus sur Groupe BMW